C'est en lisant "L'échelle mystique du dialogue de Christian de Chergé" (Christian Salenson - Ed. Bayard) que j'ai découvert cette conviction du prieur du monastère de Tibhirine assassiné le 21 mai 1996 avec six de ses frères moines. Ils en avaient l'expérience quotidienne avec leurs amis soufis Alawis ou leurs voisins musulmans.

Et c'est précisément ce que je prône au travers de ce blog depuis ses débuts il y a 5 ans... tout en ne cessant de m'étonner qu'aucun adepte du dialogue interreligieux du secteur, notamment dans le sillage du service diocésain concerné ou encore de l'association DIRE d'Evreux, ne se montre interessé et réponde à cet appel permanent... Pourtant rien de plus simple à mettre en place et je renvoie pour plus de détails aux pages 3 et 4 figurant en colonne de gauche de ce blog.

En attendant je vous recommande la lecture de ce livre et... j'attends!

Pour me répondre cliquez sur "Contactez l'auteur".

Fratenellement

Jean-Marc Caffet

(Ce message restera affiché en permanence en tête des prochains articles à venir ci-dessous)